mercredi 22 octobre 2008

269. Cimetière. Cemetery.

Avec Tina, on va faire un tour vers un autre lac autour de Winona Lake. Il y en a bien une centaine dans la région. En passant, on fait un tour au cimetière. On y entre en voiture. On va jusqu'à... la tombe de son père. Mais ? On jouait au golf il y a quelques jours. Tina m'explique qu'il va bien. Souvent ici, les parents préparent leur enterrement avant leur mort pour décharger leurs enfants de ce poids. Son papa a déjà sa pierre tombale tout neuve qui l'attend. Brrr... ça fait bizarre de voir ça. ça ne fait bizarre surement qu'à un français. Quel rapport étrange nous avons avec la mort. A ne jamais vouloir en entendre parler. A ne pas vouloir la considérer. Faut dire que croire qu'il n'y a rien après, ça peut effrayer, effectivement. Nous allons ensuite pic-niquer près de l'eau. Les mouettes y sont extrèmement rieuses... Tina and I visit another lake near Winona Lake. There are well over 100 in the area. On the way, we take a tour of the cemetery. We enter by car. We continue until….wait! Her father’s grave! What? We played golf with him just a few days ago. Tina assures me that all is well. Often here, the parents prepare their burial before their death, to relieve their children of this burden. Her dad (and mom) already have their gravestones awaiting them. Kinda bizarre to see that. Probably only bizarre to a Frenchman though. What a strange relationship we have with death. Never wanting to talk about it. Nor wanting to think about it. To believe that there is nothing after death can certainly be frightening. Next we go have a picnic beside the lake. The seagulls are quite cheerful there.

4 commentaires:

Noela a dit…

Wow c'etait quelque chose que je ne savais pas... Tim n'en avait jamais fait mention...
Il y a aussi quelque chose qui m'a fait bizarre a propos des cimetieres aux Etats-Unis... Le fait qu'ils se trouvent tous au bord des routes et dans des espaces ouvert, non clotures... Un peu comme des parcs en fait! En reponse a ca j'ai dis a Tim "moi je ne me ferai pas enterre aux Etats-Unis! j'arriverai jamais a dormir en paix!" =)

didier millotte - illustrateur a dit…

Merci du post Noela.
"Tim n'en avait jamais fait mention..." = je ne sais pas si c'est particulier à une région ou courant partout.
"Le fait qu'ils se trouvent tous au bord des routes et dans des espaces ouvert, non clotures... Un peu comme des parcs en fait!" = hi hi... moi c'est ce qui me plait. Particulièrement qu'il y ait pas ou peu de barrières entre les maisons. ça en dit sur la psychologie...

noela a dit…

En fait je lui ait demande et apparement ca se fait dans tous les Etats-Unis. Il n'y avait pas porte autant d'interet avant que je lui en parle et le lui demande!
En fait je crois que la bas la question de la mort est autant abordable et acceptee que nous, europeens avec la nudite.
Aujourd'hui il neige en Pennsylvanie!!! Vous le croyez vous?!? Je vais faire un tour dehors la, on a pratiquement jamais de neige dans le sud alors je vais en profiter!

didier millotte - illustrateur a dit…

"En fait je crois que la bas la question de la mort est autant abordable et acceptee que nous, europeens avec la nudite." = oui, je crois bien.
"Aujourd'hui il neige en Pennsylvanie!!! Vous le croyez vous?!? Je vais faire un tour dehors la, on a pratiquement jamais de neige dans le sud alors je vais en profiter!" = Ah ! Oui ! L'hiver dernier j'avais sculpté un chat en neige à Winona Lake (on peut le voir sur le blog). Bonnes vacances !