vendredi 15 janvier 2010

347. Lion, guépards, hyène, rhino... à Nairobi.

Dernière visite avant d'aller à l'aéroport. Nous allons dans un zoo de Nairobi. A défaut de safari... j'aurais vu des lions au Kenya. Le Zoo est beau, différent de ceux qu'on trouve en France par l'agencement et la végétation. Le guide nous propose d'entrer dans l'enclos des guépards pour les caresser un peu. Greg accepte et insiste pour que je l'accompagne. ça va pas non !?! Je garde la caméra pour filmer la boucherie. Hélas, tout se passe bien. Les guépards sont doux comme des chatons. Je ne m'y risquerais tout de même pas. Greg est marié, si il se fait défigurer, sa femme gardera ce qui reste quand même. Mais moi, célibataire - pas endurci du tout - défiguré, je n'aurais plus aucune chance de plaire à une belle... On va voir les lions (Simba en Swahili). Je suis très impressionné. En France, on les voit toujours de loin. Là, il s'approche de moi à quelques centimètres. Même derrière la vitre, je chocotte mes rognons. Il grogne à peine et je fais un bon d'un mètre en arrière. Wow ! Quelle puissance, quelle masse ! Je comprends maintenant qu'on le dit Roi des animaux. Pis aussi pourquoi ce sont les femelles qui vont faire les courses, ça doit pas rigoler à la maison. On passe voir une hyène : très belle. Rien à voir avec les reportages TV. Une magnifique fourrure rousse.
Voilà... le Kenya est derrière nous, avec ses merveilles... direction l'aéroport... Last visit before going to the airport. We go to the Nairobi zoo. Even not having gone on a safari… I still would have seen lions in Kenya. The zoo is beautiful, different from here in both setting and vegetation. The guide offers to let us go inside the pen to pet the cheetahs. Greg accepts and insists that I accompany him. Not on your life. I keep the camera to film the slaughter. Alas, all goes well. The cheetahs are soft like kittens. Even so, you wouldn’t get me in there. Greg is married. If he is disfigured, his wife will stlll keep him. But me, single person, not at all tough, disfigured, I wouldn’t even have a chance at attracting a lady … We go see the lions (Simba in Swahili). I am very impressed. In France, one sees them always at a distance. There, it comes within a few centimeters of me. Even behind the glass, I feel myself tremble inside. It growls and I take a good step back. Wow! What power, what size. Now I understand why it’s called King of the animals. And why it’s the females who go out to do the shopping, must not be a lot of fun at home. We continue on to see a hyena: very beautiful. A splendid russet-red fur. And so… Kenya is behind us, with its wonders… on to the airport…

5 commentaires:

j.etienne a dit…

le texte est drôle,on voit que tu est scénariste;

didier Millotte a dit…

merci :)

Anna a dit…

You are so funny and a big chicken too! No risks in life for you. Greg's wife will end up with the remains? You had to check your shorts even though you were behind the glass?! YMML!

didier Millotte a dit…

I'm not a chicken at all. :) LOL

didier millotte - illustrateur a dit…

Thanks Avril. :)